Comment dynamiser mes placements

La seule méthode valable pour améliorer sa rentabilité en contexte économique morose

Les Français sont de plus en plus inquiets pour leurs placements financiers. Gros consommateurs de livrets A et d’assurances vie, les épargnants privilégient depuis une vingtaine d’années les placements relativement bien rémunérés et peu taxés. 

Or la conjoncture économique actuelle a provoqué la baisse des taux d’intérêts. Le gouvernement a annoncé le gel de la rémunération des livrets A à 0,75% sachant que l’inflation constatée en 2018 était de 1,8%. Les épargnants français perdent donc de l’argent ! 

De plus, pour la première fois, en 2018 le rendement moyen des fonds en euros était estimé à 1,60%, ce qui après déduction de l’inflation donnait un rendement négatif. Même les assurances vies ne constituent plus un placement sûr.

Les estimations sur les taux d’intérêts, même les plus optimistes, n’augurent rien de bon pour les années à venir, avec un chiffre qui restera bas. 

Tous les principaux produits financiers en souffrent. Alors que faire ? Faisons le point ici. 

Rendement moyen des fonds euros en 2018

Inflation constatée en 2018

La clé : sortir de la démarche produit par produit 

Pour pouvoir créer une stratégie efficace sur le long terme

Dans un contexte de taux bas, trouver une rentabilité intéressante n’est pas chose facile à moins de prendre de gros risques. Le problème de beaucoup d’épargnants vient du fait qu’ils écoutent le discours de leurs banquiers qui leurs proposent tel ou tel nouveau produit miracle. 

En réalité, il n’existe pas de produit miracle, d’autant plus qu’une rentabilité intéressante aujourd’hui ne constitue aucune assurance pour demain. Les politiques fiscales changent, les taux d’intérêts varient, les frais de gestion également et pour un même produit les épargnants ne sont pas tous rémunérés à la même hauteur ! 

Il faut donc sortir de la démarche produit par produit, prendre du recul afin de créer un portefeuille qui remplisse deux conditions : 

  • Un portefeuille équilibré entre le risque et la rentabilité ;
  • Un portefeuille adapté à vos objectifs de vie, votre train de vie et votre aversion au risque. 

En bref, passez plus de temps à équilibrer votre portefeuille plutôt qu’à chercher le produit miracle !

Première étape : faites le point sur vos besoins

Si vous le faites bien, c’est la bonne surprise assurée

La première question à se poser est la suivante : de combien d’argent ai-je réellement besoin pour assurer mon train de vie dans les années à venir ?

Cette question peut paraître évidente à première vue, mais d’expérience, nous savons que nos clients peinent à estimer un montant précis et par sécurité, gardent un excédent de trésorerie inutile. 

Or, ces quelques centaines d’euros de surplus par mois affectent considérablement votre capacité à vous créer un capital et peut constituer un manque à gagner pouvant s’élever jusqu’à  30% sur le long terme. 

C’est considérable, prenez donc le temps de réfléchir. Si vous peinez à évaluer précisément vos besoins, cherchez conseil ! 

 

“Chez SIC, nous sommes experts pour vous aider à quantifier la quantité d’argent dont vous avez vraiment besoin et faire la chasse aux surplus inutiles. Dans 90% des cas, c’est la surprise chez nos clients qui découvrent la possibilité d’épargner plusieurs centaines d’euros par mois en plus !

Jean-François EMONET – Gestionnaire de Patrimoine

Deuxième étape : Diagnostiquez votre aversion au risque

Tout placement comprend son lot de risque. Plus le potentiel de rentabilité est élevé, plus le risque l’est également. Il convient donc de faire le point sur votre aversion au risque et d’estimer le risque lié à chacun de vos placements. 

Pour autant, si vous souhaitez opter pour des placements comportant peu de risques, vous ne devez pas nécessairement vous cantonner aux livrets A ni aux assurances vie.

En effet, le risque est à envisager de manière globale par rapport à l’ensemble de vos placements. En fonction du risque que vous acceptez de prendre, vous pouvez pondérer votre portefeuille grâce à différents placements, ce qui réduit le risque tout en augmentant la rentabilité. 

Troisième étape : Faites le point sur la rentabilité de vos placements 

Où en est votre patrimoine ? Si vous vous interrogez sur la façon de dynamiser vos placements, c’est qu’il est fort probable que votre rentabilité actuelle ne soit pas satisfaisante.

Mais connaissez-vous la rentabilité exacte de vos placements ?

Avez-vous pensé à déduire les frais de gestion ainsi que l’inflation ? Si vous avez investi dans un appartement, avez-vous pensé à déduire les charges, et l’ensemble des taxes liées ? Et les frais d’entretien ?

Avec les nouvelles politiques fiscales, rares sont les placements immobiliers offrant une rentabilité intéressante. Aujourd’hui, c’est d’abord la plus-value à la revente qu’il faut aller chercher.

Très souvent, la surprise est mauvaise lorsque nous calculons précisément la rentabilité de nos futurs clients. Tous pensaient leurs placements beaucoup plus lucratifs.

Calculez avec précision votre rentabilité.

%

Des ménages pensent qu'une assurance vie est un bon investissement

Quatrième étape : Restructurez votre patrimoine

Si vous avez suivi nos conseils vous avez donc eu deux suprises :

  • Une bonne suprise : celle de votre capacité à épargner davantage 
  • Une mavaise suprise : celle de la faible rentabilité de vos classement lorsqu’on inclu tous les frais qui y sont liés ainsi que l’inflation.

Il convient désormais de passer à l’action : restructurez votre patrimoine !

Pour cela, créez-vous un portefeuille qui maximise la rentabilité en fonction de votre aversion au risque et qui servent véritablement vos objectifs. 

Si l’immensité des opportunités du marché vous laisse songeur et si vous avez peur de vous faire à voir par le marketing des produits bancaires, demandez conseil auprès d’experts indépendants ! 

Notre méthode depuis 2003

80% des familles nous recommandent auprès de leur proches

On se rencontre pour faire connaissance et parler de vos projets

On vous explique notre façon de travailler, en toute transparence

On étudie votre situation en profondeur sur le plan patrimonial, fiscal et juridique

On vous expose toutes nos recommandations avec plusieurs scénarios possibles

Si notre stratégie vous plaît, nous pouvons alors restructurer votre patrimoine pour préparer votre retraite !

Envie de passer à l’action ? Besoin de se rassurer ?

Contactez-nous, c’est rapide, ça n’engage en rien, et on vous répond sous 24h00 !

1

Vous complétez le formulaire en quelques secondes

2

Nous vous rappelons afin de planifier un rendez-vous.

3

Rencontrez un conseiller pour la réalisation d’une étude personnalisée

1 + 3 =

Soyez tranquilles, vous avez contacté les bonnes personnes

SIC Patrimoine, les chiffres qui ne trompent pas

%

de nos clients nous ont recommandé à leur familles

années d'expérience

familles accompagnées